En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Recherche sur le site
Recherche sur le site
Municipalité

 ↑  
Services et N° utiles

 ↑  
Flash infos

 ↑  
C.R. de réunions

 ↑  
Les Associations

 ↑  
Intercommunalité

 ↑  
La vie locale
 ↑  
Archives

 ↑  
Etat civil

 ↑  
Urbanisme

 ↑  
Ressources locales

 ↑  
Histoire

 ↑  
Patrimoine

 ↑  
Dates à retenir

festivitees_2019.jpg

Vide Grenier

Vide_grenier.JPG

3 ème Journée Citoyenne.

   Journée Citoyenne.

Elle a lieu le samedi 13 avril:

et les photos des différents travaux sont disponibles

ICI

POUR LIRE L’OCCITAN

 

Homme du Midi, il t'a fallu de longues années pour lire le français.

Ne t’insurge donc pas à la pensée que quelques instants puissent t'être nécessaires pour apprendre à lire la langue d'oc ! Ils te suffiront pour constater que ces textes sont écrits dans la langue que tu parles chaque jour.

Souviens toi qu'aucune langue ne s'écrit comme elle se prononce, pas plus l'occitan que, l'anglais, ou même que le français ! A plus forte raison une langue ne s’écrit elle pas avec les règles orthographiques d'une autre ! La langue d'oc, a son orthographe propre, dont les principes essentiels étaient nettement déterminés bien avant ceux de l'orthographe fran­çaise. Il reste à prendre contact avec un texte de cette langue. Voici quelques règles de lecture :

 

1.Voyelles.

a, terminaison féminine, sonne en général comme o faible (annada ‑ anNAdo)

e sans accent grave sonne comme é fermé français (tres, entendre = trés, éntÉN­dre)

è avec l'accent grave ou dans la terminaison ier sonne comme è (lèbre, primier)

 ò avec l'accent grave sonne o (esclòp, jòc)

ó avec l'accent aigu ou sans accent sonne comme ou (ostal, sómia = oustal, sOUmio).

 

2.Consonnes.

j sonne comme tz, tj, dans certaines régions (jamai ‑ tzaimai)

m final sonne souvent comme n (venèm = vénèn.)

n et r finals sont souvent muets (pan, bon, primier, cantar, finir = pa, bou, primiè, canta, fini)

­t est ordinairement muet après n (venent, moment = bénén, moumén)

v, sauf en Provence, sonne comme b (vin = bi).

 

3. Groupes de consonnes. ‑ ch, lh, nh, sonnent comme les groupes français tz, ill, gn (agachar, palha, montanha = agatza, paillo, mountagno).

 

4. Diphtongues.

ai = Ai (paire)

au = Aou (paure)

ei = Éi (veire)

eu = Éou (beure)

èi = Èi (pèira)

èu = Èou (nèu)

ia, ie (comme en français)

iu = Iou (riu)

òi = Oi (fòirée)

oi = OUi (oire)

òu = Oou (nòu)

iai = iAi (biais)

iau = iAou (siaud)

ieu = iÉou

iòu = iOou (biòu).

 

Nota bene: L'accent tonique est noté d'un accent grave ou d'un accent aigu chaque fois qu'il peut présenter la moin­dre difficulté.

 


Date de création : 22/06/2006 @ 23:35
Dernière modification : 25/01/2013 @ 22:19

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Navigation sur le site
Il est impossible d'afficher sur le site tous les articles traités, ils sont donc classés par rubriques et vous pouvez les retrouver en cliquant sur les onglets; mais vous avez également la possibilité d'utiliser la recherche qui est une fonctionnalité performante, qui vous présentera tous les documents qui contiennent le mot que vous recherchez.

 

Vue aérienne du bourg

vue_aerienne2.JPG

Venez voler au dessus du bourg de Villesèque en cliquant    ICI

et survoler le centre de Trébaïx en cliquant  LA

Texte à méditer :  

 Observation que l'on fait à un goinfre.==>  Un ase coneis quand n'a pro !   

Texte à méditer :  

On ne cesse jamais de s'instruire==>Volia pas morir la vièlha que totjorn aprenia

  

Texte à méditer :  
Fün de pech boto té ol let, Fün de combo, boto té o l'oumbro.
Brouillard sur le coteau, mets-toi au lit; brouillard dans le vallon, mets-toi à l'ombre.
  
Texte à méditer :  
Un tourril d'al, en may bull, en pu mens bal.  Une soupe à l'ail, plus elle bout, moins elle vaut.

  

Texte à méditer :  

 Quand l'agaché nicho al cap dels albassès, l'estiou sera sans aouragès, més quand l'agacho nicho bas, dé forts aouragès aouras.

Quand la pie niche en haut du peuplier, l'été sera sans orages, mais quand la pie niche bas, de forts orages tu aura. 
  
retrouvez tous les dictons dans "patrimoine,acciran, proverbes
Préférences
Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  280690 visiteurs
  14 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 3 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Vous êtes ici :   Accueil » Prononciation